« Touche pas à mon Guide »

Une mobilisation nationale , constitué à l’initiative de la Fédération nationale des guides-conférenciers ( FNGI-C ) , du Syndicat national des guides-conférenciers (SNG-C ) et l ‘Association nationale des guides-conférenciers des villes et pays d’art et d’ histoire ( ANCOVART ) .

Les avocats , les notaires et les guides conférenciers sont en opposition face à la  » loi Macron  » . Cette dernière permettrait de déréglementer des professions par ordonnance .

Pour les guides-conférenciers , cette loi vise à une suppression de la carte professionnelle , dans le but de faciliter à l’accession de cette profession , sans l’équivalence des études nécessaire à ce métier , par une inscription  sur un registre national , pour les amateurs qui veulent exercer ce véritable métier .

Cette carte serai remplacée par un simple régime déclaratif , en s’inscrivant auprès d’Atout France . Cette agence est l’unique opérateur de l’Etat pour développer le tourisme en France à l’Etranger , sous la marque Rendez-vous en France .

Un guide professionnel suit une formation en centre universitaire , à niveau de BAC +4/5 , il a donc toutes les compétences en 3 langues pour s’adresser à un groupe de touristes sur le patrimoine ou dans un musée .

Ce gage de qualité est demandé par les professionnels du tourisme qui emploient les guides et  bien entendu par les touristes .

Les guides sont dans la rue , pour ne pas être confronté à une concurrence , sans formation , sans aucune connaissance en histoire de l’art et du long chemin pour acquérir le savoir indispensable , pour l’image de la France face à la clientèle internationale  .

Cette loi vise la croissance et l’activité , dans un contexte de chômage , elle veut rendre cette profession plus accessible au plus grand nombre .

Cette profession est sujette aux variations saisonnières , à  la fréquentation touristique comme par exemple sur la Côte d’Azur , avec une activité réduite sur une année .

La demande n’est déjà pas suffisante , le volume de travail se réduit chaque saison d’été avec les croisières et les excursions .

Les guides de la Côte d’Azur sont confrontés à la concurrence des guides italiens qui travaillent à bas coût pour les agences qui traitent avec les croisiéristes , qui les emploies à la journée .

La Fédération des Guides Interprètes PACA a mis en place une grille tarifaire pour ces adhérents , afin de maintenir une cohésion dans les salaires , en relation aux compétences du métiers .

Si ce métier n’est plus valorisé , par un diplôme , pour éviter  » un frein à l’ installation  » , les prix vont descendre vers le bas de la part des nouveaux guides entre guillemets , mais cela ce suffira pas à contracter tout le monde .

 » Sauvons la profession de Guide-Conférencier  » !

Cette loi , doit être discutée , par nos députés , en janvier 2015

Réunion d’urgence d’information le 9 décembre 2014 par les fédérations de guides :  SNG-C , ANCOVART  à Paris .

Une lettre a été distribué , sur la base de celle rédigée par Sophie Bigogne de la CGT aux 577 députés de la république .

Création de  » Touche pas à mon Guide  » : Voyage en Absurdie , sur Facebook le 11 décembre 2014 .

Texte présenté à l’Assemblée  le 15 décembre 2014  .

Manifestation des guides conférenciers devant le Louvre le 17 décembre 2014

Discussion en séance publique au Sénat le 18 décembre 2014 .

Rassemblement devant la Préfecture de Marseille , le lundi 12 janvier 2015 à 14 h00 . 2608 mentions J’aime .

Fédération Guides Interprètes PACA rassemblement , lundi 12 janvier 2015

place Masséna Nice à 14h00 .